Archives pour la catégorie CPNN

Programmes ouverts aux admissions par cohorte

Le Centre des Premières Nations Nikanite offre des programmes avec des contenus spécifiques aux Premières Nations. Ces programmes sont offerts par cohorte. Voici les trimestres pour lesquels on prévoit des démarrages!

ÉTÉ 2018

Programme court en archéologie pour les Premières Nations

Le programme est créé afin de pallier le manque de formation particulière s’adressant aux Premières Nations dans le domaine de l’archéologie. Il vise en premier lieu à former de nouveaux professionnels dans ce domaine. L’étudiant ayant obtenu son attestation d’études sera en mesure de travailler sur le terrain, dans le cadre de mandats en archéologie, sous la supervision d’un archéologue.

Description du programme

Pour présenter une demande d’admission à ce programme, vous devez compléter le formulaire d’adhésion à la liste d’attente plus bas afin de recevoir les informations et les documents nécessaires.

AUTOMNE 2018

Certificat en sciences de l’activité physique

Il s’agit du certificat en sciences de l’activité physique qui vise l’acquisition de compétences dans le domaine de la santé et de l’activité physique. Ce programme est offert à temps complet au campus de Chicoutimi.

Le cheminement de la cohorte et les conditions d’admission au programme sont disponibles en cliquant sur ce lien:  Cheminement et conditions d’admission.

Description complète du certificat

La période d’admission est en cours. Veuillez compléter le formulaire d’adhésion à la liste d’attente afin de recevoir les informations et les documents nécessaires.

Liste d’attente

Pour manifester votre intérêt à l’un ou l’autre de ces programmes, nous vous invitons à remplir le Formulaire d’adhésion à une liste d’attente. Vous devez remplir un formulaire pour chaque programme qui vous intéresse.

N’hésitez pas à communiquer avec nous au courriel s.nikanite@uqac.ca.

 

4025 à Sept-Îles : horaire été 2017

Voici l’horaire pour les deux cours du certificat en intervention et en prévention des dépendances chez les jeunes des Premières Nations (4025) qui seront offerts aux étudiants de la cohorte de Sept-Îles cet été.

4SVS165 – Facteurs de protection et facteurs de risque chez des jeunes des Premières Nations
Chargé de cours :  M. Philippe Roy
Local : AL1-1040

9, 10 et 11 juin

7, 8 et 9 juillet

11, 12 et 13 aout

 

4SVS152 – Connaissance de soi et intervention jeunesse autochtone
Chargé de cours :  M. François Gagnon
Local : AL1-1040

16-17-18 juin

14-15-16 juillet

18-19-20 août

Chacune des fins de semaine comprend 15 heures de formation.

L’horaire est généralement le suivant :

Vendredi : de 13 h à 17 h
Samedi : de 8 h – 8 h 30 à 16 h -16 h 30
Dimanche :  de 8 h à midi

Sachez toutefois que l’horaire définitif sera confirmé lors du premier cours avec la présentation du plan de cours par l’enseignant.

Capsule de Myriam Guindon-Ross

Visionnez dès maintenant la capsule de Myriam Guindon-Ross, étudiante innue d’Essipit inscrite au baccalauréat en travail social à l’UQAC! Elle y raconte son expérience universitaire et aborde son appartenance au Centre des Premières Nations Nikanite.

Si, comme Myriam, le domaine du travail social vous interpelle, inscrivez-vous dès maintenant au certificat en intervention et en prévention des dépendances chez les jeunes des Premières Nations !
Démarrage cet été à Sept-Îles et cet automne à Chicoutimi

 

Démarrage de cohortes

 

Certificat en intervention et en prévention des dépendances chez les jeunes des Premières Nations

Été 2017 : démarrage d’une cohorte à Sept-Îles

Automne 2017 : Démarrage d’une cohorte à Chicoutimi

Le programme vise à développer chez l’étudiant des connaissances théoriques et des compétences pratiques en intervention et en prévention des dépendances, adaptées aux réalités identitaires des jeunes des Premières Nations, tout en prenant en compte l’expérience des communautés dans ces domaines.

Ce programme s’adresse aux intervenants œuvrant au sein des communautés des Premières Nations ou encore, aux intervenants qui s’intéressent à l’intervention jeunesse autochtone.

Il est encore possible de déposer une demande d’admission.

 

Centre des Premières Nations Nikanite

Université du Québec à Chicoutimi

Sophie Riverin, 418 545-5011, poste 2554

sophie_riverin@uqac.ca

programmes.uqac.ca/4025

 

 

 

3e conférence de Pierre Lepage

AFF PierreLepage H17

Monsieur Pierre Lepage présentera sa dernière conférence d’une série de trois le mardi 11 avril de 11 h 45 à 13 h 15 au P0-5000.

Les Premières Nations ont-elles amorcé leur propre « Révolution tranquille »? : les défis et les réalités nouvelles

S’il est vrai que les Premières Nations ont d’énormes défis à relever, l’avenir semble rempli d’espoir. Des propos tenus par certains leaders autochtones influents rappellent le célèbre « Maître chez nous » lancé dans les années 1960 par un ancien premier ministre du Québec. Pour les Québécois, ce slogan allait marquer le début de la « Révolution tranquille ». Au sein des Premières Nations, nous assistons depuis une dizaine d’années à un éveil comparable, à un bouillonnement sans précédent aux plans artistique, culturel et politique.

Offres aux étudiants des Premières Nations

Nos partenaires, collaborateurs et tout autre organisme œuvrant auprès des Premiers Peuples nous font souvent parvenir des offres qui peuvent vous intéresser! Consultez les plus récentes ci-dessous!

Le CENTRE D’AMITIÉ AUTOCHTONE DU SAGUENAY est à la recherche d’un animateur linguistique innu dans le cadre du projet UPAU/OPOHO.  Vous avez jusqu’au 20 juin pour faire parvenir votre candidature. Consultez l’offre d’emploi complète en cliquant ici.

L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL procède à un appel de candidatures d’étudiantes et d’étudiants autochtones!
Dans la continuité de ce qu’est l’UQAM, université valorisant l’accès aux études et dans l’esprit de son Département des sciences juridiques (DSJ), qui valorise la formation de juristes soucieux de justice sociale, le DSJ est heureux de réserver quatre places au sein de son programme de baccalauréat en droit à des étudiantes et étudiants Inuit et membres des Premières Nations, âgé.e.s de 21 ans et plus et comptant l’équivalent de deux ans ou plus d’expérience professionnelle ou d’implication sociale au sein d’une communauté, d’un groupe ou d’une institution autochtone. Description de l’offre!