Gagnants et participants des bourses de la persévérance scolaire chez les Premiers Peuples

Image-BourseL’équipe du CPNN et les membres du Comité scientifique du Colloque sur la persévérance et la réussite scolaires chez les Premiers Peuples sont fiers d’annoncer les gagnants des bourses de la persévérance scolaire chez les Premiers Peuples.

Bourse Niobec
Lucasi Iyaituk, nation inuite

Persévérant et impliqué
« C’est un jeune très sain qui démontre une force de caractère pour toujours foncer et apprendre malgré les influences indéniables autour de lui. Il n’hésite pas à se positionner même lorsque son point de vue va à l’encontre de celui des autres. Sa motivation transcende donc ses études. Lucasi veut aider sa communauté, les plus jeunes et ses pairs… et c’est ce qui le rend si unique. […] Lucasi est toujours respectueux, rempli d’idées innovantes et prêt à s’engager. Il est un modèle positif pour tous les autres étudiants de l’école. Je suis personnellement très heureuse de le voir évoluer si positivement. C’est un jeune extrêmement inspirant! »
— Audrey Morin, coordonnatrice pour Fusion Jeunesse

Bourse de la Fondation Jasmin Roy
Julia Chachai, nation attikamek

Persévérante et impliquée
« Au fil des ans, j’ai réussi à obtenir de meilleures notes à l’école, ce qui veut dire que je suis de plus en plus assidue et motivée. […] Je n’ai jamais abandonné. J’ai continué malgré les échecs que j’ai eus, malgré les reprises que j’ai dû faire et les difficultés que j’ai rencontrées. Ces obstacles démontrent ma persévérance et ma détermination scolaires. […] J’ai appris à être plus forte à l’école et à continuer jusqu’à la fin. Ça fait de moi un modèle pour les élèves plus jeunes de mon école, c’est ce qui m’a poussée à aller plus loin. »
— Julia Chachai, étudiante à l’école Nikanik

Bourse de l’Institut Tshakapesh
Karen Pien, nation algonquine

Persévérante et impliquée
« Je dirais que ce qui m’a le plus motivée, c’est que mes petites sœurs auront un modèle sur qui elles prendront exemple. […] Je dirais que mon cheminement a beaucoup été affecté par ces évènements [deuils], mais aujourd’hui je regarde où j’en suis et je me sens fière, fière de moi, fière d’avoir su passer à travers tous ces moments de découragement et de grande tristesse! Le fait de savoir que je suis soutenue par ma famille me donne encore plus de courage pour avancer et finir mon secondaire! »
— Karen Pien, étudiante à l’école Amik-Wiche

Bourse Innu Meshkenu
William Branconnier, nation innue

Persévérant et impliqué
« Ce fut une période difficile [apprendre mon diagnostic de dyspraxie légère], j’étais convaincu que j’étais moins intelligent que les autres et que je n’allais pas réussir. Cette période passée, grâce à l’aide de ma famille et de mes enseignants, j’ai appris à vivre avec ce diagnostic qui aujourd’hui me permet de me dépasser. […] Aujourd’hui, je suis fier de moi, je suis finissant et je suis conscient que de nombreux défis m’attendent au collégial, mais je suis confiant, persévérant, et surtout je sais que je peux demander de l’aide au besoin. […] J’ai fait beaucoup de chemin depuis la 1re secondaire. […] Sincèrement, tout ce cheminement me donne aujourd’hui la motivation de me dépasser. »
— William Branconnier, étudiant à l’école Kassinu Mamu

Bourse de la caisse populaire Desjardins
Kayla Otter-Mowatt, nation crie

Persévérante et impliquée
« I motivate myself by thinking about my future. I want to become an elementary teacher either back home or anywhere. I want to live. If I face difficulties, I just take it day by day. I always think of why I’m here and why I’m doing this. »
-Kayla Otter-Mowatt, étudiante à la Golden Valley School

Bourse de la Fondation Joseph-Armand Bombardier
Keanna Goodleaf, nation mohawk

Persévérante et impliquée
« However, I still accomplished my goal […] all these years without knowing I had this problem [reading comprehension disability], by working hard and going to every tutorial session offered. »
— Keanna Goolead, étudiante à l’école Howard S. Billings

Nous tenons également à souligner la participation des 46 jeunes inspirants (dont la liste est ci-jointe, par ordre alphabétique de prénoms) qui nous ont fait parvenir leur candidature. Nous tenons à tous vous féliciter et à vous encourager à persévérer dans la voie de la persévérance scolaire!

Alain Wabanonik (nation algonquine)
Allison Cheezo (nation algonquine)
Alyssa Jérôme (nation innue)
Andrew Manisishish (nation innue)
Annie Mikis Dubé-Dubord (nation attikamek)
Benoit Beauchamp (nation mohawk)
Brian Audla-Tooktoo (nation crie)
Britney Commonda (nation algonquine)
Byron Michel (nation innue)
Cameron Rankin (nation algonquine)
Cindy Petiquay Richer (nation attikamek)
Coocoo Weizineau Shawerim (nation attikamek)
Coralie Robertson (nation innue)
Damiana Mestokosho-Napess (nation innue)
Daphné Rock (nation innue)
Daphnée Petiquay-Wabamoose (nation attikamek)
Daren Germain (nation innue)
Debbie Mapachee (nation algonquine)
Dominique Papatie (nation algonquine)
Gabrielle Beauchamp (nation mohawk)
Gregory Wawatie (nation algonquine)
Jean-Pierre Jonally-Rhanda (nation attikamek)
Jérémy Gill Verreault (nation innue)
Julia Chachai (nation attikamek)
June Moar (nation attikamek)
Karen Pien (nation algonquine)
Katherine Ottawa-Néquado (nation attikamek)
Kayla Otter-Mowatt (nation crie)
Kayla Poucachiche (nation algonquine)
Keanna Goodleaf (nation mohawk)
Kosis Petiquay-Quoquochi (nation attikamek)
Liliane Fournier (nation inuite)
Lucasi Iyaituk (nation inuite)
Maïna Vassiliou-Allard (nation innue)
Marie-Soleil Mapachee (nation algonquine)
Mélina-Jane Anichinapéo (nation algonquine)
Mélodie Bernard (nation mohawk)
Nikki Wabanonik Pénosway (nation algonquine)
Noah Kilupa Eliyassialuk (nation inuite)
Norman Junior Papatie (nation algonquine)
Rebecca Tukalak (nation inuite)
Romana Poucachiche (nation algonquine)
Sabrina Aylestock (nation innue)
Shanon Germain (nation innue)
Vicky Penosway (nation algonquine)
William Branconnier (nation innue)

Partagez ...Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone